20/10/2018 Balade pédagogique, le retour

Pas eu le temps de communiquer que c’était déjà plein !

Cette fois ci, en raison de l’absence de l’un des animateur (Fabio ! Non mais : pourquoi t’as vendu ta moto ! 🙁 ) , le nombre de place fut limité à 7.

Ce sera la seule balade pédagogique de l’année : le premier semestre ayant été dense en actions que vous connaissez…

Depuis 2012 où a eu lieu la première, 245 motardes & motards auront bénéficié de cette action !

Météo au top, juste un léger brouillard le matin. Températures clémentes pour toute la journée : ni trop chaud, ni trop froid.

Les zones à graviers des petites routes Ariégeoises avaient été nettoyées ; même pas de touffes d’herbes au milieu de la route …. Pfffff….. trop facile !

On les avait prévenus : « vous aller bouffer de la trajectoire de sécurité toute la journée, et on vous demande de l’appliquer tout le temps ; mais tout le temps hein ?   » . Et le premier qui se laissait aller y avait droit :D.

Les 7 participants (dont 3 filles) d’horizons et de parcours différents, à l’assiduité remarquable, nous ont gratifié de progrès visibles, visibles sur les vidéos !

Comme à l’accoutumée, les participants recevront un lien afin de pouvoir télécharger les vidéos.

Les animateurs remercient les participants pour le sérieux et leur bonne humeur durant cette journée ; ce fut un plaisir pour nous, et vos retours nous encouragent à continuer.

Et n’oubliez pas : il faut rouler, et appliquer tout le temps ; mais tout le temps hein ? 😉

Isabelle, Patrick, Jean Marc.

(Merci à Toulouse Métropole pour la mise à disposition de la salle et de son personnel, et pour l’ensemble de son aide à la réalisation de ces actions.)


Retour en photos :

Thématique autour de la position sur la moto :

Briefing avant le départ, tout le monde prend des repères et est informé du déroulement de la journée.

Pique nique tardif ; faisait faim hein ? 😉

Pause digestive au bord de l’eau, histoire de laisser vagabonder ses pensées le temps de s’y remettre 🙂

Pendant ce temps là, les animateurs déterminent la composition des groupes de niveau de l’après midi. Chacun doit pouvoir rouler à son rythme sans se sentir géné ou gêner son voisin.

Vient le rappel sur la position sur la moto : chacun aura droit à SON passage sur SA moto.

Il faut chercher à faire le chat, pas la souris 😉

Beaucoup de pauses permettent les échanges.

Retour en salle pour un débriefing, et une projection des vidéos très attendue. S’en est suivi quelques fous rires 😉

 

Comments are closed.